Comités régionaux

Tous les membres actifs de l’ACTU peuvent faire partie des comités régionaux et de leurs sous-comités, dans leur région respective.

Comité régional – Provinces de l’Atlantique

Ce comité défend les intérêts de tous les membres de l’ACTU provenant des provinces de l’Atlantique. Il offre l’occasion d’échanger de l’information et des idées pertinentes aux réseaux de transport de cette région, promeut le rôle que joue l’ACTU comme défenseur du transport collectif et identifie les domaines d’intérêt mutuel dans cette région qui nécessitent une intervention.

Comité régional – Québec

Ce comité défend les intérêts des membres de l’ACTU situés au Québec en offrant une tribune pour débattre des enjeux propres au Québec et qui touchent les réseaux de transport, les fabricants et les fournisseurs. Les membres du comité travaillent en étroite collaboration avec d’autres associations québécoises, dont l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ) et l’Association québécoise des transports (AQTr). Ils traitent de sujets tels que l’électrification du transport, les mécanismes de financement traditionnels et autres, la mobilité durable et intégrée et la force de la chaîne d’approvisionnement du transport collectif. Tous les membres situés au Québec peuvent faire partie de ce comité. 

Comité régional – Ontario

Ce comité défend les intérêts des membres de l’ACTU situés en Ontario et complète le travail de l’Ontario Public Transit Association (OPTA) en offrant une tribune où l’on débat des enjeux propres à l’Ontario et qui touchent l’industrie du transport collectif et de la mobilité urbaine. Il a comme priorités d’offrir des suggestions sur l’élaboration de politiques provinciales, de surveiller la réglementation et d’aider les membres à défendre leurs intérêts auprès des municipalités et à intéresser les élus municipaux. Conjointement avec l’OPTA, il prépare des soumissions en vue des budgets provinciaux et autres questions législatives.

Comité des Prairies et Territoires

Cette communauté de membres très engagés et très motivés de l’Alberta, du Manitoba, de la Saskatchewan, des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut et du Yukon se rencontre directement deux fois par année, pendant une journée et demie en plus de participer à des discussions ponctuelles tout au long de l’année à l’aide de la section réservée aux membres du site Web de l’ACTU. Les membres de cette communauté promeuvent toutes les questions touchant l’industrie du transport collectif – qu’il s’agisse du Nouveau Plan Chantiers Canada de dix ans, du programme GreenTRIP de l’Alberta, de la couverture des frais de carburant ou autres initiatives en matière d’infrastructure. Ils s’attaquent aux problèmes et offrent, entre homologues, de l’information et du soutien sur un large éventail de sujets en lien avec le transport collectif, y compris les politiques, les procédures, les facteurs de risque et les statistiques sur les réussites – des caméras embarquées et des programmes pilotes d’autobus au CNG et électriques aux relations du travail en passant par le recrutement et la formation.

Les réunions semestrielles sont accompagnées de démonstrations de produit des membres d’affaires – une excellente occasion pour les membres d’affaires de rencontrer ses clients. En plus, cette section régionale organise un atelier de deux jours pour les gestionnaires de formation, d’opération et de flotte et aussi pour le personnel de première ligne.

Veuillez voir le calendrier des événements pour cette section.

Comité régional – Colombie-Britannique

Le British Columbia Regional Committee (BCRC) partage de l’information et des idées qui touchent spécifiquement les réseaux de transport de la Colombie-Britannique, promeut le rôle de défenseur du transport collectif que joue l’ACTU et identifie les domaines d’intérêt mutuel qui nécessitent une intervention dans cette province.

Le BCRC bénéficie d’un sous-comité :

Sécurité et sûreté

Le travail de ce sous-comité porte sur l’atténuation des problèmes de sécurité et de sûreté liés au transport collectif de cette province de même que sur la recherche concernant les peines et les moyens de dissuasion. Le sous-comité fait appel aux autres provinces pour l’aider dans sa mission.