Blogue

Les Journées de sensibilisation au transport collectif furent un succès à Ottawa

Jeff Mackey, coordonnateur de la politique publique, ACTU

C’est un moment crucial pour le transport collectif au Canada. Des investissements sans précédent dans la mobilité urbaine sont effectués partout au pays, un nouveau ministre de l’infrastructure a été nommé et chaque jour nous rapproche de l’élection fédérale de 2019. Alors que les députés, les sénateurs et les principaux intervenants ont entamé une session d’automne occupée et probablement conflictuelle au Parlement, l’industrie canadienne du transport urbain s’est réunie sur la Colline du Parlement et a parlé d’une seule voix sur des enjeux importants pour la mobilité et la durabilité des collectivités canadiennes.

L’événement a débuté le lundi 17 septembre par un forum d’une journée sur les politiques au Centre national des Arts d’Ottawa. Près de 120 personnes ont assisté au forum, le taux de participation le plus élevé dans l’histoire de l’événement, qui en est à sa troisième année.

Le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités récemment nommé, François-Philippe Champagne, a ouvert le forum en prononçant un discours enthousiaste célébrant les répercussions sociales et économiques des investissements dans le transport collectif au Canada. Le discours a été une excellente entrée en scène du ministre auprès des intervenants du transport collectif. Il a été élu pour la première fois à la Chambre des communes en octobre 2015 et, en 2017, il a été nommé ministre du Commerce international. Il a été nommé ministre de l’Infrastructure et des Collectivités en juillet 2018. Le discours qu’il a prononcé lors du congrès de l’ACTU était sa première apparition publique à Ottawa depuis qu’il assume son nouveau portefeuille.

Le forum public sur les politiques a permis de faire venir des conférenciers éloquents sur la mobilité urbaine à Ottawa, y compris le PDG de TransLink, Kevin Desmond, la sous-ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Kelly Gillis, Louis Trudel de CDPQ Infra, Carolyn Flowers d’AECOM et Josh Colle de la TTC, pour n’en nommer que quelques-uns. Vous pouvez consulter le programme complet du forum public sur les politiques ici. Lors de cette journée, des séances ont été tenues sur les tendances de l’achalandage au Canada, la meilleure façon d’obtenir, d’établir et de maintenir des projets ferroviaires, la façon de planifier nos villes, la façon dont les étudiants peuvent appuyer la croissance du réseau de transport collectif et la façon dont d’autres sources de financement pour les réseaux de transport collectif peuvent appuyer les dépenses opérationnelles.

Lors de la deuxième journée des Journées de sensibilisation au transport collectif, près de 70 membres de l’ACTU étaient réunis avec 55 députés, sénateurs et autres intervenants clés. Des réunions ont eu lieu avec d’importants décideurs fédéraux comme le ministre des Transports, Marc Garneau, le président du Conseil du Trésor, Scott Brison et les chefs de cabinet du ministre des Finances et de l’Infrastructure.

Tout au long de la journée de l’ACTU sur la Colline, les membres de l’ACTU transmettaient quatre messages clés :

•             Le gouvernement fédéral doit rédiger un plan d’action national contre la congestion qui tient compte de la meilleure façon d’atténuer les conséquences négatives de la congestion sur l’économie canadienne.

•             Un nouveau programme d’infrastructures vertes doit être créé pour offrir des incitatifs financiers permettant d’assumer une partie des coûts supplémentaires associés aux parcs de véhicules du secteur du transport collectif, afin que ces parcs soient constitués de véhicules à faible émission de carbone.

•             Nous souhaitons que le transport urbain fasse partie de la conversation sur les véhicules autonomes, afin que nous puissions partager notre expertise et encourager l’adoption de la mobilité partagée dans le nouveau cadre.

•             Le gouvernement fédéral doit rembourser une plus grande partie des demandes de remboursement admissibles présentées dans le cadre du Plan Investir dans le Canada. Cela fera en sorte de transférer les montants hors d’Ottawa et dans les collectivités plus rapidement et de façon plus prévisible.

Juste avant le début de la période de questions, Greg Fergus, député de Hull-Aylmer, a fait une déclaration pour remercier l’ACTU de son travail de promotion de la mobilité urbaine, un remerciement qui a reçu les applaudissements de part et d’autre. Judy Sgro, députée de Humber River‑Black Creek, présidente du Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités et partisane de longue date de l’ACTU, a également organisé un déjeuner pour l’ACTU au restaurant du Parlement. Sgro et Fergus ont été très généreux de leur temps et sont d’excellents champions de la mobilité urbaine à l’échelle fédérale.

En soirée, alors qu’il présidait les votes, le président de la Chambre des communes, Geoff Regan, a accueilli l’ACTU dans le cadre d’une réception des conférenciers qui s’est déroulée à l’Édifice du Centre de la Colline du Parlement. L’événement a été parrainé conjointement par le secrétaire parlementaire libéral du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Marco Mendicino, le porte-parole conservateur pour l’infrastructure, les collectivités et les affaires urbaines, Matt Jeneroux, et le porte‑parole du NPD pour le transport, Robert Aubin. Le ministre Champagne a fait une apparition surprise à l’événement et a parlé des priorités du gouvernement en matière d’investissement dans les infrastructures.

Les Journées de sensibilisation au transport collectif continuent de prendre de l’ampleur chaque année et l’événement est devenu une tradition pour de nombreux membres de l’ACTU et de nombreux parlementaires. Comme l’élection fédérale devrait coïncider avec l’événement de l’an prochain, l’équipe des affaires publiques de l’ACTU réfléchit de façon novatrice à la façon de profiter de l’élan de l’élection et de la politique sur le transport urbain.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué au succès de l’événement de cette année. Cet événement n’aurait pas été possible sans le soutien d’une équipe dévouée, des champions du transport collectif sur la Colline du Parlement et de nos membres intelligents et motivés.

 

Ajouter un commentaire