Ajouter un commentaire

Kingston Transit – Une voie vers la réussite pour les villes de tailles petite et moyenne

Au cours des sept dernières années, Kingston Transit a apporté d’importantes améliorations à ses services de transport en commun. Entre 2011 et 2017, le nombre d’heures de service a augmenté, passant de 160 255 à 238 688 heures par année, et l’achalandage a augmenté de 72% pour atteindre un niveau record de 6,1 millions de déplacements de passagers.  Le facteur qui a stimulé la croissance des services a été une voie expresse introduite en 2013, qui a connu un tel succès que trois nouvelles voies expresses ont été introduites au cours des cinq années suivantes.

Kingston Transit doit son succès à un investissement accru dans les services de transport en commun, notamment :

  • la création d’une image autour de ses services signatures;
  • l’amélioration de son réseau de base en matière de couverture, de fréquences et de fiabilité;
  • la mobilisation des partenaires du secteur privé en vue d’une meilleure compréhension des avantages du transport en commun;
  • la gestion des usages complémentaires des terrains, en particulier la disponibilité et le prix des stationnements;
  • l’encouragement d’une culture organisationnelle axée sur l’excellence du service à la clientèle.

Bon nombre des changements apportés à Kingston peuvent être considérés comme des «pratiques exemplaires» qui peuvent avoir des répercussions similaires dans d’autres villes de taille moyenne.

Création d’une nouvelle image pour les services signatures

Le service le plus distinctif de Kingston Transit est le service Express, qui transporte les passagers des extrémités ouest et est de Kingston vers des destinations clés.

Les autobus du service Express ont une livrée entièrement bleue qui est distinctive du service signature et arborent un « X » universellement reconnu comme logo. Cette conception se conforme aux pratiques exemplaires en utilisant un degré élevé de contraste qui assure la lisibilité à distance et lorsque les autobus sont en mouvement. Le logo évoque également le mouvement et la vitesse, mettant l’accent sur une meilleure valeur que l’automobile du point de vue des coûts, de l’efficacité, d’une congestion réduite et des avantages pour l’environnement.

Amélioration de la couverture, de la fréquence et de la fiabilité

Le service Express a également permis d’importantes améliorations au réseau de transport en commun central de Kingston. Dans la structure refondue, les itinéraires express font office d’épine dorsale du réseau, reliant les gens aux destinations et aux employeurs majeurs. Avec de plus longs espacements entre les arrêts, le service Express rend le transport en commun plus rapide et plus attrayant pour les usagers.

Le premier itinéraire express a établi une nouvelle orientation et un changement de culture du point de vue de ce que le transport en commun peut faire pour la collectivité. Kingston Transit s’est éloignée du système « pulsé », où tous les autobus arrivent et partent en même temps à de basses fréquences.  Ce système a généré un service peu fiable, particulièrement pour les usagers qui font des correspondances entre des itinéraires. Les autobus Express ont maintenant des fréquences d’au plus huit minutes durant les périodes de pointe de la semaine. Le succès du service Express a créé une plateforme de lancement pour d’autres améliorations et, sur cinq ans, Kingston Transit a réduit de moitié la fréquence de pointe du service.

Mobilisation des partenaires du secteur privé

Kingston s’est associée à des projets d’aménagement nouveaux et existants pour convertir les stationnements excédentaires en stationnements incitatifs. Ces derniers incluent des supports à vélo à chaque emplacement, qui offrent un accès pratique et multimodal au transport en commun pour les cyclistes.

Kingston Transit a également collaboré avec des employeurs et des établissements pour offrir des titres de transport en commun à moindre coût. Fait à souligner, Kingston Transit a lancé en 2012 un programme pilote de titres de transport en commun pour les élèves du secondaire, lequel programme a porté l’achalandage à plus de 500 000 déplacements sur quatre ans. Ce programme a permis de faire découvrir le transport en commun aux étudiants, dans l’espoir que beaucoup d’entre eux continueront d’être des usagers réguliers après l’obtention de leur diplôme.

Gestion des usages complémentaires des terrains

En 2013, une structure intégrée de tarification stationnement-transport en commun a été créée pour promouvoir le transport en commun et décourager l’automobile. Les changements comprenaient de nouveaux titres hebdomadaires et mensuels permettant des déplacements illimités les jours de semaine, des rabais plus élevés dans le cadre du programme de titres de transport en commun des employeurs en fonction du nombre d’employés participants et de nouveaux laissez-passer de jour et pour des événements pour les personnes qui visitent la ville.

À long terme, Kingston vise à finaliser une stratégie de stationnement urbain pour appuyer le dynamisme du centre-ville et promouvoir le transport en commun, et à utiliser le stationnement pour appuyer la gestion de la demande de transport.

Favoriser une culture organisationnelle axée sur la clientèle

Kingston Transit a également apporté des changements à la culture interne pour mettre l’accent sur le service à la clientèle. L’organisation a tenu des journées d’appréciation du client et a amélioré sa capacité à répondre aux besoins et aux plaintes des clients. Elle a également instauré une nouvelle pratique d’embauche pour les chauffeurs d’autobus de première ligne, dans le cadre de laquelle les conducteurs de classe G qui démontrent des habiletés en service à la clientèle peuvent recevoir une formation pour obtenir un permis de chauffeur d’autobus.

Conclusion

La vision de Kingston Transit consiste à créer un système attrayant pour tous les utilisateurs potentiels. L’atteinte de cet objectif repose sur trois volets clés.

Premièrement, le réseau de transport doit répondre efficacement aux besoins de la population comme solution de rechange à la voiture. Kingston Transit est plus rapide et plus fiable qu’auparavant, dessert les principales destinations et est en voie d’apporter d’autres améliorations, notamment l’ajout de circuits Express, l’augmentation de la fréquence des services et l’expansion des heures de service.

Deuxièmement, le transport collectif doit être mis en marché efficacement auprès des usagers. Ceci inclut des initiatives de promotion de l’image de marque et de sensibilisation, comme les programmes de laissez-passer d’employeurs et d’étudiants, afin que les éventuels usagers se familiarisent avec le service. En outre, le fait de favoriser une culture organisationnelle axée sur le client améliorera l’expérience globale des usagers.

Troisièmement, les externalités de la conduite automobile doivent être tarifées de façon appropriée. Les stratégies de stationnement devraient gérer les prix et la disponibilité, tandis que les connexions piétonnières et cyclistes devraient être soutenues, comme les supports à bicyclette à bord des autobus et aux stations.

Les villes de tailles petite et moyenne du Canada pourraient prendre des mesures semblables pour améliorer leurs réseaux de transport respectifs. Un transport collectif efficace sera essentiel pour mettre en relation les gens, et bâtir des collectivités saines, inclusives et durables.

Image: