Nouvelles et médias

Le nouveau billet de 10 dollars orné du portrait de Viola Desmond est dévoilé à l’occasion de la Journée internationale des femmes

VIA Banque du Canada

Le ministre des Finances, Bill Morneau, et le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen S. Poloz, ont dévoilé aujourd’hui le nouveau billet de 10 dollars orné du portrait de Viola Desmond lors d’une cérémonie tenue à la Bibliothèque centrale d’Halifax. Lorsqu’il sera émis vers la fin de 2018, ce sera la première fois qu’un billet de circulation courante de la Banque du Canada arborera le portrait d’une Canadienne emblématique.

Viola Desmond a été choisie pour figurer sur le nouveau billet de 10 dollars par le ministre Morneau à la suite d’un processus de consultation publique sur la Canadienne emblématique qui ornerait la prochaine coupure dont le graphisme serait renouvelé. Femme d’affaires accomplie de race noire de la Nouvelle-Écosse, Viola Desmond a défié l’autorité, refusant de quitter une section réservée aux Blancs d’un cinéma en 1946, après quoi elle a été incarcérée, reconnue coupable et condamnée à une amende. Son procès constitue l’une des premières contestations judiciaires connues soulevées par une femme noire au Canada pour cause de ségrégation raciale.

Il s’agit du premier billet disposé à la verticale à être émis au Canada. Cette orientation permettra de présenter une image agrandie de Mme Desmond et de distinguer la nouvelle coupure des billets en polymère déjà en circulation.

« Il y a deux ans aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, le premier ministre Trudeau et moi-même avions annoncé qu’il était grand temps qu’une Canadienne figure sur un billet de banque canadien. Depuis, en grande partie grâce à sa soeur Wanda, de plus en plus de Canadiens connaissent la remarquable histoire personnelle de courage et de dignité de Viola Desmond. Cette histoire est une inspiration pour tous les Canadiens et Canadiennes et constitue un puissant rappel que les actes d’une seule personne peuvent amorcer un changement qui aura une incidence sur plusieurs générations, a déclaré le ministre Morneau. À l’heure où nous nous efforçons d’atteindre l’égalité dans notre économie et dans toutes les autres sphères de notre société, nous espérons que ce rappel quotidien de l’expérience de Viola inspirera une nouvelle génération de femmes, d’hommes, de filles et de garçons à se battre pour ce en quoi ils croient, à prendre la place qui leur revient et à créer un avenir meilleur pour eux-mêmes et l’ensemble des Canadiens. »

LIRE