Nouvelles et médias

Prolongement de la ligne bleue: 6 km, 4 milliards

via Lapresse.ca

Les gouvernements du Québec et du Canada ont franchi, lundi, un pas déterminant en vue du prolongement de la ligne bleue du métro jusqu'à Anjou en annonçant des investissements de 362 millions de dollars d'ici 2020 pour compléter la planification détaillée de ce projet, attendu depuis presque 40 ans.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a assuré que les investissements annoncés marquent une étape « irréversible » vers la construction de ce projet, qui prévoit cinq nouvelles stations dont l'inauguration est maintenant prévue pour 2026. Les travaux de construction devraient débuter en 2021.

Tout en insistant sur le fait qu'«on ne connaîtra les coûts finaux du projet qu'après la fin du processus d'appel d'offres», M. Couillard a confirmé que la valeur du projet est estimée à 3,9 milliards pour un prolongement totalisant 5,8 kilomètres.

Au coût moyen de 672 millions par kilomètre, le nouveau tronçon de la ligne bleue coûtera ainsi quatre fois plus cher à construire que le prolongement du métro de Laval et prendra place parmi les tronçons de métro les plus chers du monde, selon des données compilées dans des études universitaires et dans des sites spécialisés.

Suite...