Nouvelles et médias

Transports publics: les limites de l’achalandage

via Le Devoir

À quelques semaines de la fin de l’année, l’heure est déjà aux bilans pour les sociétés de transport du pays qui dévoilent, tour à tour, leurs résultats d’achalandage pour l’année qui s’achève. Mais cet indicateur, sur lequel se basent en partie les autorités pour déterminer les budgets disponibles pour les mois à venir, est-il réellement un gage de succès ?

À l’image de presque tous les réseaux de transport collectif canadiens, la Société de transport de Montréal (STM) a le vent dans les voiles. C’est du moins ce qui ressort de son dernier bilan statistique, inclus dans son plus récent budget dévoilé au début du mois de novembre. Ainsi, après avoir enregistré une augmentation de la fréquentation somme toute respectable l’an passé, le transporteur montréalais connaît, cette année, une hausse record de l’achalandage de près de 5 % sur l’ensemble de son réseau.

Suite