Nouvelles et médias

Histoire

La voix du transport collectif pour plus de 100 ans

Main St. Winnipeg circa 1904

En décembre 1904, un groupe de représentants de six compagnies de chemin de fer urbain se réunit à  Montréal et crée la Canadian Street Railway Association. L'Association connait un essor rapide et ses activités se transforment au gré des époques. Elle est rebaptisée la Canadian Transit Association en 1932. Après avoir subi plusieurs changements de nom, on a adopté l'Association canadienne du transport urbain (ACTU) en juin 1973.

Dans les premières années, seules les compagnies privées de chemin de fer urbain pouvaient faire partie de l'Association. Le nombre croissant de réseaux publics, surtout dans les prairies, joint au développement rapide de l'autobus (et son utilisation par les membres fondateurs), a tôt  fait de susciter des changements aux statuts de l'Association. En 1920, les réseaux de transport municipaux et d'autres entreprises qui ne s'occupent pas d'exploitation (les fournisseurs) ont été invités à se joindre à l'Association.

De nos jours, bon nombre des questions abordées par les prédécesseurs de l'ACTU demeurent d'actualité - les embouteillages, la concurrence livrée par l’automobile, la conception des véhicules, le marketing du transport en commun, les rapports avec le gouvernement, la réglementation gouvernementale, l'imposition et la priorité donnée aux véhicules de transport en commun. Au cours des dernières décennies, de nouvelles questions sont mises à  l'ordre du jour, en l'occurrence, l'obtention d'un financement soutenu. Le transport collectif contribue grandement à  améliorer l'environnement. Aujourd'hui, l'étalement urbain et la détérioration de la qualité de l'air sont d'autres sujets qui préoccupent non seulement les gouvernements et les exploitants municipaux, mais aussi la population canadienne en général.

Les évolutions survenues au cours du siècle dernier témoignent des progrès réalisés par les exploitants des services et leurs fournisseurs. L'ACTU s'est fait l'ardent défenseur du secteur des transports et s'est occupée activement de promouvoir le transport collectif d'un bout à l'autre du Canada. Plus récemment, elle a aidé le gouvernement à jeter les bases d'importants programmes de financement des transports collectifs, qui portent  fruit.