Nouvelles et médias

Investir dans les villes : les maires prêts à livrer la marchandise

via FCM

Avec la reprise des travaux parlementaires, les maires des plus grandes villes du pays se sont réunis pour dresser une liste de propositions visant à orienter le prochain budget fédéral et à transformer des engagements électoraux en transports en commun plus rapides, en logements plus abordables et en d’autres résultats tangibles pour les Canadiens. 

« Ce premier budget sera un test décisif pour ce Parlement », a déclaré le maire d'Edmonton, Don Iveson, qui préside le Caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la Fédération canadienne des municipalités (FCM). « C'est là que le nouveau gouvernement devra montrer qu'il a vraiment l'intention de faire avancer les choses pour les Canadiens. Pour ce faire, il devra travailler avec les gouvernements municipaux afin d’obtenir des résultats concrets sur le terrain. »

La réunion d'aujourd'hui a permis aux maires de rencontrer le premier ministre Justin Trudeau et la vice-première ministre Chrystia Freeland, ainsi que les ministres responsables des finances, des infrastructures et du logement. Ensemble, ils ont discuté d'une série de propositions sur des enjeux importants, notamment celles-ci :

  • Transport collectif : Mettre en œuvre l'engagement électoral de financer en permanence l'expansion des réseaux de transport collectif afin que les villes puissent continuer à réduire les temps de déplacement et les émissions de gaz à effet de serre, tout en s’appuyant sur les engagements électoraux pour soutenir une transition plus rapide vers des parcs de véhicules de transport en commun à zéro émission.
  • Logement : Lancer un programme visant à protéger le marché des logements locatifs abordables, tout en rendant ces logements plus écoénergétiques, et redéfinir la Stratégie nationale sur le logement afin de soutenir la construction de nouveaux logements abordables pour les Autochtones et les personnes souffrant de maladie mentale et de toxicomanie.
  • Adaptation aux changements climatiques : Donner aux municipalités les moyens de continuer à adapter les collectivités et les infrastructures locales aux conditions météorologiques extrêmes en dotant d’un financement supplémentaire le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes du gouvernement fédéral, qui a fait ses preuves mais qui est épuisé.

Les propositions des maires s'appuient sur les progrès réalisés au cours de la dernière législature. La FCM et le CMGV ont orienté de façon importante la Stratégie nationale sur le logement, qui a réaffirmé le leadership fédéral en matière de logement abordable. Sur le plan du transport collectif, ils proposent d’annuler l’échéance prévue de 2027 du nouveau plan de financement fédéral qui a donné le coup d'envoi à des expansions majeures des réseaux dans tout le pays.

« Notre message aujourd'hui est que lorsque Ottawa investit dans les municipalités, nous livrons la marchandise pour les Canadiens. Nous sommes prêts à offrir des transports en commun plus rapides, des logements plus abordables et une meilleure qualité de vie. Ce faisant, nous réaliserons les progrès climatiques soulignés par nos partenaires fédéraux aujourd'hui. Il s'agit d'approfondir notre partenariat municipal-fédéral pour en faire davantage », a déclaré M. Iveson.

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) unit près de 2 000 gouvernements municipaux à l’échelle nationale, représentant plus de 90 % des Canadiens de chaque province et territoire. Le Caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la FCM est la voix des plus grandes villes canadiennes.

Renseignements : Relations avec les médias, FCM, (613) 907-6395