Nouvelles et médias

Le Nouveau-Brunswick devrait soutenir le transport collectif

L’Association canadienne du transport urbain demande au gouvernement du Nouveau-Brunswick de soutenir le transport collectif et les personnes qui en dépendent.

La province a choisi de ne pas participer au volet transport collectif de l’entente de redémarrage sécuritaire annoncée la semaine dernière. Sans le soutien provincial, les fonds fédéraux ne seront pas versés aux réseaux de transport en commun du Nouveau-Brunswick comme ils le seront dans les autres provinces.

« Le Nouveau-Brunswick devrait soutenir le transport en commun et ses usagers. En laissant de l’argent sur la table, le Nouveau-Brunswick risque des réductions de service qui, à leur tour, entraîneront un plus grand nombre de véhicules bondés », a déclaré Marco D’Angelo, PDG de l’ACTU. « Le transport collectif est vital pour de nombreux travailleurs essentiels, des personnes âgées et des Néo-Brunswickois à faible revenu. Nous exhortons le premier ministre Higgs à changer de cap et à soutenir le transport collectif. »

Pour obtenir de plus amples renseignements :

McCartney Lee

Coordonnateur, Communications et relations publiques

lee@cutaactu.ca