Nouvelles et médias

Le transport collectif a besoin d’une aide maintenant

 

L’Association canadienne du transport urbain a déclaré qu’elle apprécie le soutien du premier ministre au transport collectif à long terme, mais que le secteur doit obtenir un soutien d’urgence pour assurer l'exploitation des autobus et des trains aujourd’hui.


Plus tôt aujourd’hui, Justin Trudeau a déclaré que le soutien opérationnel des réseaux de transport collectif essentiels dont les revenus ont été décimés relève de la province, même si Ottawa sera là pour les aider dans la reprise. Toutefois, d'autres pays ont inclus le transport collectif dans les efforts de secours dans la lutte contre la pandémie, y compris les États-Unis et le Royaume-Uni.


« Chaque jour, jusqu’à un million de personnes dépendent du transport collectif. Un grand nombre de ces personnes sont des travailleurs essentiels moins bien rémunérés des secteurs des soins de santé, des services d'épicerie et de l'entretien ménager. Plus le transport collectif attend avant d'obtenir un soutien fédéral d'urgence, plus les travailleurs essentiels attendront, car le service est réduit, a déclaré Marco D’Angelo, PDG de l’ACTU. Nous n’arrêterons pas de soulever la nécessité d’un soutien d’urgence. Le transport collectif est essentiel, parce que les travailleurs que nous transportons sont essentiels. »


Un soutien fédéral sans précédent a été accordé à d’autres modes de transport, comme dans le cas des compagnies aériennes, et M. D’Angelo a déclaré que la situation sans précédent des réseaux de transport collectif signifie qu’ils doivent également recevoir un soutien. Il a également fait remarquer qu’à mesure que le pays rouvrira, un plus grand nombre de travailleurs dépendront du transport collectif pour faciliter la reprise de l'économie.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements :
Jodie Hunt
Gestionnaire, Communications
hunt@cutaactu.ca
416-365-9800, poste 119