Nouvelles et médias

Les visages derrière les gazouillis de la STO

via Radio-Canada

Depuis cet automne, la Société de transport de l'Outaouais (STO) s'est doté d'un système d'alertes et d'un compte Twitter dédiés à informer ses usagers de l'état de son réseau.

Le service de transport a embauché deux agents d'information aux voyageurs et médias sociaux, notamment pour gérer le nouveau compte Twitter @STO_direct.

La Société adopte ainsi une pratique semblable à celle d'OC Transpo qui dispose de tels mécanismes pour alerter ses passagers depuis 2011.

Durant les heures de pointe du lundi au vendredi, dans le centre de contrôle de la STOSociété de transport de l'Outaouais, André-Philippe Sauriol et Joël Fitzgerald sont parmi les premiers à être informés des problèmes qui touchent les usagers du réseau d'autobus.

On travaille avec les régulateurs, qui eux sont en contact avec les chauffeurs et les inspecteurs sur le terrain. Quand il y a des annulations, des bris mécaniques, ils nous transmettent l'information et, nous, on peut la transmettre aux clients, explique M. Sauriol.

Plus...